Assurance auto VTC : les réponses aux questions que l'on se pose

Pour de nombreux professionnels du secteur des transports, devenir chauffeur de VTC est une véritable aubaine. Il s’agit en fait d’une activité professionnelle flexible et rentable. Toutefois, comme dans le cas de nombreux métiers, il existe des assurances auto dédiées spécialement aux chauffeurs VTC. Et un bon nombre de personnes se pose justement plusieurs questions à propos de l’assurance auto VTC.

Un chauffeur privé est-il obligé d’avoir une assurance auto VTC ?

Le secteur des VTC est soumis à une réglementation très stricte et évolutive. Ceci, dans le but d’assurer aux utilisateurs de ce service une satisfaction optimale et de garantir leur sécurité. 

Lire également : Pourquoi mettre une protection en céramique sur sa voiture ?

C’est dans cette optique que la réglementation en vigueur actuellement exige à tout chauffeur privé qui possède une licence VTC une assurance auto professionnelle VTC. Il ne suffit donc plus d’avoir l’assurance auto particulier pour exercer en tant que vtc à l'image de la firme vtc la baule,

En clair, lorsque vous êtes chauffeur privé, vous devez souscrire à une assurance RC pro circulation et à une assurance RC pro exploitation. La première couvre les potentiels dommages causés à autrui sur la route et les potentiels dommages causés au client durant le parcours. 

Cela peut vous intéresser : Comment bien nettoyer l’extérieur de sa voiture ?

La seconde permet de couvrir la dégradation involontaire d’un bagage durant le trajet, les dommages corporels involontaires causés au client et les maladresses préjudiciables.  

Quelles sont les garanties essentielles d’une assurance auto VTC ?

L’exercice convenable de la profession de chauffeur VTC nécessite la détention d’un véhicule opérationnel en permanence. Il est donc primordial de veiller à ne pas avoir de problèmes techniques durant le service. 

Dans cette optique, il est possible, en plus du contrat d’assurance auto VTC classique, de souscrire à des garanties optionnelles. Une multitude de garanties sont disponibles à cet effet pour les automobilistes. Toutefois, vous n’aurez besoin que de quelques-uns d’entre elles.

Principalement, pensez à souscrire à la garantie assistance 0 kilomètre, à la garantie valeur à neuf et à la protection juridique. Les garanties « véhicule de remplacement », « paiement des stages de récupération de points de permis » et « indemnisation journalière en cas d’impossibilité de travailler » vous seront aussi très utiles.

Toutefois, il est important de savoir que toutes ces garanties optionnelles engendrent des frais supplémentaires. Même si elles vous garantissent de meilleures conditions de travail, elles ne doivent pas impacter négativement votre rentabilité.

Quelle est la procédure pour souscrire à une assurance auto VTC ?

Que vous soyez propriétaire d’un VTC ou que vous ayez loué le véhicule, la souscription à une assurance auto VTC est obligatoire pour tout détenteur de la carte professionnelle. 

Pour cela, il vous faudra repérer une compagnie d’assurance auto VTC fiable en prenant en compte certains critères. La plupart de ces compagnies vous proposent un devis en ligne. Cela a pour but de vous donner une idée des tarifs de chaque garantie. Cela vous permet également de comparer les prestations de plusieurs assureurs afin de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins.

Pour votre dossier d’assurance auto VTC, vous aurez besoin d’une copie du justificatif d’identité, de l’historique de conducteur. Vous aurez aussi besoin d’un RIB et du justificatif de votre statut de chauffeur VTC.